SK12-a119

From Illuminaten-Wiki
Jump to: navigation, search

Kommentar

  • Die Reproche enthält eine Parabel in Französisch: Pythagoras, nach seinem Beruf gefragt, erklärt, ein Philosoph sei wie einer derjenigen Zuschauer, die bei einer großen Menschenansammlung dabei sind, damit jedoch kein Ziel verfolgen außer dasjenige, durch Beobachtung des Geschehens gerechter und tugendhafter zu werden.

Transkript


Pythagore étant arrivé dans une ville de Loriens,
son hote lui demanda quel etoit son metier; il repon-
dit, qu'il etoit Philosophe. Ce mot demandoit une
aplication. Pythagore le donna, en demandant à
son tour à son hôte, si'il connoissoit ces grandes
assemblés ou la greu entiere se rendoit pour voir
celebrer les jeux. Oui, lui repondit-on: et bien,
continua-t-il, les uns y vont pour faire preuve de
force, d'adresse, de talens, et remporter des prix: d'
autres y viennent pour commercer et y faire leurs
affaires, comme on en trouve aisément l'occassion
dans toutes les grandes assemblées; mai quelques uns
ne si y occupent d'autre chose, que de regarder, ce |

qui s'y passe, sans rechercher ni honneur ni gai[té.]
Le monde ressemble aux grandes assemblées, dont je vie[ns]
de vous parler; et les Philosophes amateurs de la S[a-]
gesse y font le personnage de ce spetateurs desintere[...]
qui observent tout ce qui se passe dans le monde, y
reflechissent, et s'en font une étude pour devenir
plus justes et plus vertueux.

                                      Basilius

Anmerkungen